Imprimer
Catégorie : A propos du CEDAACE
Affichages : 3606

Le CEDAACE (Centre Départemental Artistique pour l’Animation et la Culture des Enfants) a été créé en 1983 par le Conseil Général et confié à un groupe d’enseignants motivés.

Son objectif a été de développer et valoriser toutes les formes artistiques à une époque où il existait peu de manifestations spécifiques aux jeunes, en étroite collaboration avec le Musée en Herbes et le centre Georges Pompidou.

Le CEDAACE est un centre artistique et culturel. Dès le départ nous avons eu la participation, pendant plusieurs années, du centre Pompidou pour l’organisation de stages par des professeurs d’arts plastiques de Beaubourg ; ces stages étaient accompagnés d’expositions, par exemple « Vive la couleur » réalisée par l’atelier des enfants de Beaubourg en 1988.

Nous avons aussi offert aux enfants des spectacles donnés par de grandes compagnies nationales comme « les 3 Chardons », spectacles conçus pour la petite enfance (1990). Des spectacles de Marionnettes « Mon ami Guignol » en 1995.

En musique, nous avons organisé des stages autour de la voix dirigés par de grands musiciens comme Daniel de COUDENHOVE et Nathalie CADET. Ces stages ont été suivis de concerts dans toute l’île : « Trio vocal Diane de Poitiers ».

Sur le plan local, un atelier de théâtre a fonctionné dans toute l’île avec la création et la représentation d’une pièce « La chipèque de Bras sec ».

Le CEDAACE a aussi réalisé une émission télévisée : série de 8 émissions pour des jeunes en coproduction avec RFO, 2 courts métrages : c’est ainsi qu’ont fait leurs premiers pas :

Elyas AKHOUN, Alexandra PECH, Sylvie ANNETTE, Marie-Ange FRASSATY,

Véronique BARRE, Jacky GRONDIN…

Un atelier de peinture a fonctionné pendant 15 ans et a accueilli des enfants de 5 à 16 ans.

Un atelier d’écriture a été créé pour la rédaction du journal des jeunes dans le Journal de l’île pendant plusieurs années et a débouché sur l’édition d’un recueil des plus belles poésies parues dans le journal intitulé : « Poésies en liberté ».

En décembre 1999, c’était l’édition d’un autre livre « L’amour tient à un fil » écrit par 19 classes de 3e de toute l’île en collaboration avec la gendarmerie. Les gendarmes ont transporté le livre d’or de collège en collège sous forme de marathon et ont fait une action de prévention contre la drogue et l’alcool pendant que les élèves écrivaient leur texte.

Tous ces ateliers ont bénéficié de la compétence et de l’esprit toujours novateur de Marie-Josée BARRE.

A côté de ces actions qui ont touché les jeunes durant trente ans, nous avions mis à la disposition des municipalités notre ludothèque ambulante qui a sillonné l’île tous les mercredis.

Au fil des années et dans la mesure où d’autres organismes ont développé des actions culturelles pour les jeunes, le CEDAACE a recentré ses actions vers le public scolaire par l’organisation de concours à la Réunion et dans la zone océan Indien.

C’est ainsi que nous organisons chaque année :

Ces 3 actions sont menées en étroite collaboration avec le Département de la Réunion, la Région Réunion, Réunion 1ère, l’Académie de la Réunion, et divers sponsors.

Depuis 2008, nous avons souhaité participer à la prise en compte du problème de l’illettrisme. Différents ateliers sont menés dans des établissements de l’île pour réconcilier les élèves avec la lecture, l’écriture en faisant intervenir des professionnels en théâtre, musique et arts plastiques.

Pour la deuxième année, les élèves de Petites sections ont composé des « Comptines Métisses ».

Des élèves de la SEGPA de Plateau Goyaves à Saint-Louis, de l’école de Tan Rouge à Saint-Paul ont participé à la « Semaine de la langue française 2013».

Depuis quatre ans, les élèves des hauts de Saint-Paul offrent à leurs parents, une « soirée pour vivre en Poésie » à la Chapelle Pointue à Villèle. C’est ainsi que le 3 mai, ils ont fait entendre « les voix des poèmes », thème du Printemps des Poètes.

D’autres actions sont également menées dans le département de la crèche au collège.